IMMERSION MULTI-SENSORIELLE dans le PARC NATIONAL des ABRUZZES
une expédition éco-culturelle de 7 jours pour non-voyants et voyants. une opportunité d’entendre le brame du cerf, les hurlements de loups, et d’adopter le mode de vie italien local

Notre philosophie : Contrairement aux séjours traditionnels, cette expédition éducative offre l’opportunité d’explorer le phénomène socio-culturel de réconciliation de l’humain avec la nature. Nous sommes « en dialogue avec la nature ». En outre, il vise à développer une meilleure compréhension et appréciation du monde naturel. Nos séjours sont soigneusement pensés pour familiariser les participants aux processus écologiques locaux et pour les aider à acquérir des compétences pratiques pour évoluer dans le monde sauvage. Nous nous considérerons comme des invités et agirons avec humilité et respect. Nous estimons que cette approche peut nous apporter d’importantes valeurs philosophiques à propos de la nature, et particulièrement sur nous-mêmes.

Intérêts naturalistes principaux : Le brame du cerf et le hurlement de loups fascinent et touchent profondément l’être humain depuis des millénaires. Ils sont les références naturelles principales de notre expérience éducative. Le brame du cerf est l’un des évènements phares des forêts tempérées européennes. Dans certaines arènes spécifiques, fréquentées depuis des dizaines d’années, les mâles se disputent les femelles en émettant leurs appels et en s’opposant physiquement. À l’aube et au crépuscule, nous approcherons ces zones silencieusement et écouterons patiemment les grondements virils des mâles et la cacophonie de leurs bois qui s’entrechoquent.

Les loups gris sont des animaux sociaux vivant en groupes familiaux. Durant l’été et au début de l’automne, les adultes laissent leurs louveteaux dans des endroits secrets et sensibles connus sous le nom de sites de rendez-vous. Les hurlements sont cruciaux pour la famille afin de maintenir le contact à travers leur territoire. Nous organiserons de petites randonnées dans les bois, dans des zones à portée de hurlements de ces animaux fascinants, dans l’espoir de les entendre.

Lieu : Le séjour se déroulera dans le parc national des Abruzzes, Lazio et Molise (PNALM), au cœur des Apennins, en Italie. Ces montagnes karstiques sont dotées d’une biodiversité remarquable. À travers les différents étages d’altitude se succèdent divers types de végétation : de la forêt méditerranéenne à la hêtraie, jusqu’aux prairies alpines. Au cours du 20ème siècle, le parc est resté le bastion de trois espèces de grands mammifères : le loup italien, le chamois (ou plutôt isard) des Apennins, et l’ours brun marsicain, toujours menacé aujourd’hui. Les paysages du parc sont ponctués de petits villages isolés qui s’intègrent remarquablement dans l’environnement naturel.

L’équipe du projet : Le programme de ce séjour est géré et dirigé par Nathan Ranc, écologiste français spécialisé de la faune sauvage. Nathan travaille actuellement sur un doctorat en écologie du mouvement à l’université d’Harvard et à la fondation Edmund Mach. Son travail a pour but de mieux comprendre, d’une part, le rôle de la mémoire dans l’écologie spatiale des grands mammifères et d’autre part l’expansion du chacal doré en Europe. Ces deux domaines ont des applications concrètes pour la coexistence entre hommes et faune sauvage. Il s’est rendu à de multiples reprises dans les Abruzzes durant les dix dernières années pour y travailler en tant qu’écologiste, mais aussi comme naturaliste. Il est très attaché au parc et connaît très bien la zone. Nathan met constamment au défi l’anthropocentrisme dans l’éducation, la culture et la politique. Il a pour objectif de développer l’inclusion de l’écologie et de la biologie de la conservation dans un contexte pluridisciplinaire.

Les directeurs adjoints de l’équipe sont l’archéologue italien Luigi Lafasciano et le designer et conservateur culturel gréco-américain Andrew R. Gipe

Notre équipe est complétée par les consultants bénévoles suivants : Maria Pia Graziani (directrice du musée de la transhumance de Villetta Barrea), et Béatrice Ranc et Alexis Ranc (en appui au séjour : randonnée, logistique et cuisine).

L’avocate américaine en droit civil pour les aveugles et sourds et activiste Haben Girma, et la spécialiste en éducation Mélissa Sanchez ont été impliquées dans la réalisation du séjour.

Nos invités seront :

- Bruno D’Amicis, photographe de faune sauvage italien, naturaliste, et biologiste de la conservation

- Daniela Gentile, experte de l’ours et spécialiste de la coexistence entre hommes et faune sauvage

- Francesca Del Fattore, archéologue de la superintendance archéologique locale

- Anna Rizzo, anthropologiste culturelle des communautés des Abruzzes.

Avis aux Participants : Afin de respecter notre engagement de minimiser l’impact environnemental de nos excursions, nous restreignons à 14 le nombre maximum de participants (incluant l’équipe du Diakron). Nous recommandons aux participants d’être familiarisés avec les activités en extérieur, capables de randonner pendant plusieurs heures et de manifester un intérêt pour la nature. Les participants devront avoir leurs propres vêtements et équipement de randonnée. Merci de vous référer à la liste d’équipement personnel recommandé et à la page de FAQ sur notre site Internet pour davantage d’informations.

Partenariat: ce séjour éco-culturel est officiellement soutenu par le Parc National Abruzzo, Lazio, e Molise.

€1150
€650 en tarif étudiant
7 jours pour
(vols non inclus)
Dates
À Propos du Séjour
Besoin d'aide ?